Liquides

Réconcilier l’Homme et la Nature.

Chaque début de printemps, je suis émerveillé par la puissance, la générosité, la violence même de ce qui nous entoure. Une débauche d’énergie, l’éclosion, la croissance. Un peu à l’image de ces asperges sauvages qui, dès la fin de l’hiver, émergent, verticales, impavides des ronciers et des taillis.En cette année 2020, évidemment, notre rapport à …

Réconcilier l’Homme et la Nature. Lire la suite »

L’abstinence, activité non essentielle.

Qui se souvient du #dryjanuary? De Soeur Sourire, AKA Agnès Buzyn, faisant ostensiblement la gueule parce que le gouvernement français ne l’avait pas suivie dans cette belle aventure*? Des puritain.e.s anti-tout, anti-France, anti-mâle blanc dominant etc, vomissant leur haine sur les réseaux sociaux**?Que c’est loin tout ça… Alors qu’en France chacun a raisonnablement pris ses …

L’abstinence, activité non essentielle. Lire la suite »

Le vin est un voyage.

Oh, vous le savez, je n’éprouve pas un amour immodéré pour la clique des prétendus Masters of Wine, leur scolastique surannée, para-commerciale, le vieux monde magouilleur qu’ils symbolisent dans le Mondovino, bref pour tous ceux qui rendent le vin chiant. Pourtant, ce matin mes pensées se tournent vers celui qui fut leur leader, Michael Broadbent …

Le vin est un voyage. Lire la suite »

Le vin français contaminé par le coronavirus.

J’avais envie ce matin de vous parler de la façon dont mon GPS s’est misérablement paumé, et comme je me suis régalé sur des pistes perdues, hier après-midi, entre falaises et pinèdes, sous le soleil et le vent, au coeur de cette « île » méditerranéenne que demeure, près de Narbonne, La Clape. Le paysage m’a tellement …

Le vin français contaminé par le coronavirus. Lire la suite »

Australie : la part du feu.

Même si elle ne rythme pas nécessairement notre quotidien liquide, Clonakilla fait partie de ces marques planétaires dont les oenophiles ont tous, un jour ou l’autre, croisé l’étiquette. Et notamment celle de cette shiraz-viognier, produite sur une « micro-parcelle » (au sens aussie…) de douze hectares.Ce vaste domaine du district de Canberra, dont les vignes se trouvent …

Australie : la part du feu. Lire la suite »

Seule la lumière…

Quelques vieux toussent, le rideau se lève, le chef d’orchestre donne le ton, nous aurons dans la fosse le plus beau, le sublime de l’âme germanique, l’anti-caricature. Wagner, c’est toujours sur le fil. Ne pas trop en faire, slalomer entre la culotte de peau et l’hollywoodien. Laisser naître Parsifal, le rédempteur.La scène encore voilée suggère …

Seule la lumière… Lire la suite »

« Bonne dégustation ! »

Au restaurant depuis trop longtemps, chez certains cavistes ensuite, et même désormais dans certains commerces de bouche qui se veulent distingués, c’est la phrase qui tue, assortie au pantalon tergal noir / socquettes tennis des loufiats boutonneux d\’antan. Tellement ampoulée, lourdingue, mécanique (déplacée aussi*) qu’un auteur de talent, Fabrice Caro, alias Fabcaro, va l’intégrer dans …

« Bonne dégustation ! » Lire la suite »

La Bourgogne ne perd plus le Nord.

Ouf! Le ridicule ne tue pas, mais on n’est pas passé loin. Finalement, l’INAO s’est ravisé, Chablis et toutes les frétillantes AOP du nord de la Bourgogne, dont certaines historiques, ne seront pas exclues de l’appellation régionale. La directrice de l’Institut National, Marie Guittard, a décidé d’éteindre le feu*, il est vrai qu’une légitime colère …

La Bourgogne ne perd plus le Nord. Lire la suite »